Rappel de nos « exigences »

on 10 février 2016.

Aujourd’hui la pratique du deux roues et les bikers sont de plus en plus diabolisés.

Les lois anti tout pleuvent en pagaille et nous sommes en train de mettre en place une nouvelle manifestation plus musclée afin faire valoir nos droits et nos traditions. Nous vous tiendrons au courant.

Ci-après rappel de nos « exigences » :
Nous sommes la fédération des bikers de France ! Nous luttons pour défendre des droits des bikers à rouler en motos modifiées et pour faire rayonner la bike et la Kustom Kulture. Nous sommes les descendants des pionniers qui ont mis un moteur dans un cadre de vélo et ce dès la fin du 19ème siècle. C’est une culture séculaire, notre héritage culturel et nous nous devons de le sauvegarder et de le transmettre et il n’est pas question que le législateur ni personne nous dépouille de nos droits et de nos traditions !
Nous voulons rouler sur une moto qui nous ressemble
Nous voulons une harmonisation européenne pour pouvoir faire poser sur nos motos des pièces détachées aux normes TUV et CE
Nous voulons un certificat détaillant les modifications afin d’établir la nouvelle carte grise
Nous voulons un cadre légal et une véritable législation pour les motos modifiées : afin de pouvoir les assurer et de favoriser nos artisans : les soudeurs, peintres, selliers, préparateurs et tous les acteurs de la Kustom Kulture qui sont injustement lésés.
Nous voulons rouler dans paris et dans toutes les villes, avec notre moto car nous n’avons qu’un seul véhicule.
Nous ne voulons pas du contrôle technique, nous ne voulons pas du gilet jaune, nous ne sommes pas des vaches à laits bonnes à engraisser les lobbies !!!!
Rejoignez dès aujourd'hui le combat !!Longue vie à la FBF !

Nous sommes des milliers en France à nous réclamer du style « Biker ».  Des motards passionnés par la « Custom touch ».
Pourtant chacun mène sa petite bataille dans son coin en hurlant ses grands dieux, « les autres n’étaient pas là ! ». C'est souvent vrai.


Bikers de France. Il est temps de se mettre à compter !
En se mobilisant sur le terrain juridique en France et au parlement européen, contre les lois liberticides, nous allons créer un moyen efficace pour protéger notre liberté.

Ce moyen, c'est la Fédération des Bikers de France.