APPEL DU 4 JUIN

on 16 février 2016.

La bike culture représente un des derniers bastions de liberté, mais aujourd’hui, nos traditions et notre art de vivre sont menacés. Les bikers et leurs montures sont diabolisés. Attention danger ! Par conséquent, la Fédération des Bikers de France lance un ordre de mobilisation et de manifestation générale pour le samedi 4 juin 2016 !!

- Nous voulons rouler sur une moto qui nous ressemble
- Nous voulons une harmonisation européenne pour pouvoir faire poser sur nos motos des pièces détachées aux normes TUV et CE
- Nous voulons un certificat détaillant les modifications afin d’établir la nouvelle carte grise
- Nous voulons un cadre légal et une véritable législation pour les motos modifiées
- Nous voulons rouler dans paris et dans toutes les villes, avec notre moto car nous n’avons qu’un seul véhicule.
- Nous ne voulons pas du contrôle technique, nous ne voulons pas du gilet jaune.

Nous ne demandons pas la lune, nous demandons que le législateur agisse en bon garçon responsable, nous demandons que les politiques agissent en toute honnêteté, qu’ils arrêtent de diaboliser la moto en pondant des lois absurdes sous des prétextes encore plus absurdes.
Nous demandons que les politiques arrêtent d’écouter les lobbies, et que pour une fois ils écoutent les individus concernés, les spécialistes de la question, nous les bikers de France, individus doués d’intelligence et de raison !
Modalités, dates et précisions sur la manifestation, à suivre…

Préparons nous, regroupons nous et battons nous ensemble pour défendre nos droits ! Seul nous ne pouvons rien, unis nous pouvons tout !

www.federationdesbikersdefrance.fr
https://www.youtube.com/watch?v=NyY9pErwelk

Nous sommes des milliers en France à nous réclamer du style « Biker ».  Des motards passionnés par la « Custom touch ».
Pourtant chacun mène sa petite bataille dans son coin en hurlant ses grands dieux, « les autres n’étaient pas là ! ». C'est souvent vrai.


Bikers de France. Il est temps de se mettre à compter !
En se mobilisant sur le terrain juridique en France et au parlement européen, contre les lois liberticides, nous allons créer un moyen efficace pour protéger notre liberté.

Ce moyen, c'est la Fédération des Bikers de France.