Bikeuses, bikers de France, félicitez vous !!

on 9 mars 2016.

Le projet de départ de la Fédération des Bikers de France : unifier tous les bikers, paraissait être une utopie. Vu le climat qui régnait il y a 5 ans, ou personne n’aimait personne, ou tout le monde avait la critique facile pour le Hog, les HDC, les MC, les MCP, les assos, les bikers solitaires... C’étaient des guerres de clochers, des guerres de marques, des guerres d’égo. Tout semblait indiquer que le biker français était incapable de fraterniser avec des bikers différents de lui. Mais grâce à vous, grâce à votre travail sur le terrain et à vos comportements exemplaires, vous avez fait une réalité de cette « utopie ».
Chaque jour, nous voyons les liens se tisser entre les bikers : le nombre de témoignages qui arrivent au bureau sur l’entraide, le soutien, le dépannage aux quatre coins de France est incroyable. Chaque jour, nous voyons la communauté des bikers de France s’agrandir, là ou auparavant régnait souvent la division, le mépris, l’égoïsme, le « chacun pour sa gueule.
Les nouveaux adhérents nous rejoignent parce qu’ils sont séduits par votre attitude et les valeurs que vous montrez, partagez et défendez : la droiture, la franchise, le courage, la fraternité, la convivialité, le partage, le respect, la loyauté… la classe quoi !!!!!!
Alors MERCI et BRAVO aux délégués et à tous les membres ! !
Le travail continue, notre culture est en grand danger et nous avons besoin de tous pour gagner les combats qui se préparent. Parlez de la fédération autour de vous, faites adhérer vos amis et fédérons tous les bikers de France !

Nous sommes la Fbf !!

Nous sommes des milliers en France à nous réclamer du style « Biker ».  Des motards passionnés par la « Custom touch ».
Pourtant chacun mène sa petite bataille dans son coin en hurlant ses grands dieux, « les autres n’étaient pas là ! ». C'est souvent vrai.


Bikers de France. Il est temps de se mettre à compter !
En se mobilisant sur le terrain juridique en France et au parlement européen, contre les lois liberticides, nous allons créer un moyen efficace pour protéger notre liberté.

Ce moyen, c'est la Fédération des Bikers de France.