RAPPEL DU POURQUOI DU 4 JUIN

on 11 mai 2016.

Pourquoi faire passer les bikers pour des voyous débiles et irresponsables quand la quasi totalité d’entre nous n’aspirent qu’à la paix, la route, la fraternité ? Pourquoi penser que nos modifications n’ont que pour seuls buts d’augmenter la puissance de nos bécanes pour nous « tirer » quand on est poursuivi par les gendarmes, de faire du bruit, de polluer l’humanité ? Pourquoi devrions nous écouter les industriels et changer de véhicules tous les 2 ans ? Pourquoi diaboliser la pratique de la moto en parlant de mortalité et d’écologie quand on a sous les yeux les vrais chiffres ? (Juste pour exemple : les accidents domestiques sont 100 fois plus mortels que les accidents de motos, combien de morts par an dans les salles de bains et l’état n’interdit pas les salles de bain… 10 entreprises françaises, dont EDF et Total, émettent à elles seules 84 millions de tonnes de CO2 par an, l’état interdit il ces entreprises) ?
Mais nous ne sommes pas dupes, nous savons très bien à qui profite tout cela et nous en avons marre d’être traité comme des abrutis responsables de tous les maux, marre que les pouvoirs publics restent sourds à nos demandes et à nos critiques, marre de n’être que des vaches à lait juste bonnes à engraisser les lobbies !

Nous sommes la Fédération des bikers de France. Nous luttons pour défendre les droits des bikers à rouler en motos modifiées et pour faire vivre la bike et la Kustom Kulture. Nous sommes les descendants des pionniers qui ont mis un moteur dans un cadre de vélo dès la fin du 19ème siècle. C’est une culture séculaire, notre héritage culturel, nous nous devons de le sauvegarder et de le transmettre et il n’est pas question que qui que ce soit nous dépouille de nos droits et de nos traditions !
-Nous voulons rouler sur une moto qui nous ressemble
-Nous voulons une harmonisation européenne pour pouvoir faire poser sur nos motos des pièces détachées aux normes TUV et CE
-Nous voulons un cadre légal et une véritable législation pour les motos modifiées, afin de pouvoir les assurer, de faire les cartes grises dites « véhicule modifié » et ainsi de favoriser nos artisans : les soudeurs, peintres, selliers, préparateurs etc…, tous les acteurs de la Kustom Kulture qui sont injustement lésés. La Bike et Kustom Kulture sont florissantes, génératrices d’emplois partout en Europe, mais pas en France!
-Nous voulons rouler dans paris et dans toutes les villes, avec notre moto car nous n’avons qu’un seul véhicule.
-Nous ne voulons pas du contrôle technique, nous ne voulons pas du gilet jaune.

Nous ne demandons pas la lune, nous demandons que le législateur agisse en toute honnêteté, qu’il arrête de « tuer » la moto en pondant des lois absurdes sous des prétextes encore plus absurde, qu’il arrête d’écouter seulement les partis pris, les associations subventionnées, les professionnels intéressés, les lobbies, et que pour une fois il écoute les individus concernés, les spécialistes de la question, nous les bikers de France, citoyens doués d’intelligence et de raison !

TOUS ENSEMBLE LE 4 JUIN
www.federationdesbikersdefrance.fr

Ps : vous recevrez bientôt mail et sms pour les lieux de rendez-vous

 

Nous sommes des milliers en France à nous réclamer du style « Biker ».  Des motards passionnés par la « Custom touch ».
Pourtant chacun mène sa petite bataille dans son coin en hurlant ses grands dieux, « les autres n’étaient pas là ! ». C'est souvent vrai.


Bikers de France. Il est temps de se mettre à compter !
En se mobilisant sur le terrain juridique en France et au parlement européen, contre les lois liberticides, nous allons créer un moyen efficace pour protéger notre liberté.

Ce moyen, c'est la Fédération des Bikers de France.