Objectifs de la FBF :

on mercredi 16 mai 2012 08:51.

Les Bikers et plus largement les motards issus de la Custom culture sont au nombre
410 000 en France. Soit 10 % du marché de la moto.

La FBF c’est un combat
Celui de défendre le droit des motards de vivre leur passion en toute liberté :


Liberté de rouler
Parce que l'esprit biker se nourrit de longs runs, la FBF rejette toute règle visant à brimer cette liberté. Ainsi elle s'oppose à des projets comme celui d'interdire l'accès aux grandes villes pour les motos d'avant 2004.

Liberté d'afficher ses couleurs
Pour ceux qui ont choisi de rouler aux couleurs d'un club, le projet d’obligation porter un gilet jaune ou même un brassard, est clairement une discrimination ayant pour conséquence d'annihiler ce qui fait leur identité.

Liberté d'avoir une moto personnalisée
Le biker ne fait qu'un avec sa moto. Pour nous, la moto n'est pas un simple véhicule, mais c’est un élément  fondateur de notre personne. Ainsi, défendre les bikers c'est aussi défendre la possibilité de chacun d'avoir une moto qui lui ressemble. La fabrication et la customisation des motos n'a pas a être l'exclusivité des industriels.

Liberté d'entretenir sa moto
La FBF revendique le droit à l'utilisation et à l'entretien des motos par leurs propriétaires. Et ceci afin garantir l'autonomie de chaque motard et son indépendance vis à vis des industriels, tout en responsabilisant chaque biker sur l'importance des règles élémentaires de sécurité dans l'intérêt de tous.

La FBF défend une approche cohérente et concertée des politiques de gestion de la route et de leurs usagers. Elle attend des autorités que soit mis un terme aux décisions ou projets développés à Bruxelles ou à Paris, et qui ne permettent jamais d’atteindre leurs objectifs ni en terme de sécurité routière ni en terme de respect de l'environnement.

Nous voulons une véritable politique de sécurité routière basée sur la qualité de la formation et sur l'aménagement des infrastuctures.

Nous préconisons notamment la refonte du principe d'homologation, afin que soit reconnu le droit à la modification des motos, par les compagnies d’assurance et par les pouvoirs publics.


La FBF, un acteur majeur de promotion et de développement
Par ses actions d’animation,  de commu-nication, de rassemblement et de soutient.


Ainsi la FBF, est présente sur les grandes manifestations pour :
- informer et écouter les bikers et futurs motards,
- fédérer les bikers motivés à défendre leurs droits,
- reccueillir les avis et expériences.

Elle a mis en place un réseau national de Délégués et de Point-Rencontres pour :
- être au plus près de ses adhérents,
- développer les initiatives locales,
- organiser des soirées, balades, voyages,
- être au contact des élus locaux.

La FBF, se tient aux côtés de ses adhérents dans les moments difficiles par :
- la mise en place de fonds de solidarité.
- un lien communautaire permettant à chacun de pouvoir compter sur un esprit d’entre-aide.

La FBF, développe également un réseau de partenaires impliqués :
- pour contribuer à l’activité du milieu professionnel,
- pour faire bénéficier d’avantages à ses adhérents.

Pour en finir avec les politiques anti-motards

 

BATS-TOI POUR TES DROITS !


De quelles ressources financières sera dotée la Fédération pour faire face à ses besoins, ambitions et tout simplement pour couvrir ses frais de fonctionnement ?


Tout naturellement et en priorité de ses cotisations, de son merchandising (teeshirt, casquettes, broches ...), des dons mais aussi des sponsorings que nous irons chercher.


Qui peut adhérer :

on mercredi 16 mai 2012 08:52.

La FBF est ouverte à tous.


Tous les hommes et femmes bikers  pour qui la Kustom culture représente un état d’esprit et de vraies valeurs.
La FBF n’est pas un club mais une Fédération regroupant des individus décidés à se battre contre une politique de plus en plus répressive et liberticide.
Au sein de la FBF on compte des Membres de Moto Club, d’Associations, d’HDC, des bandes de copains mais aussi, ce que l’on nomme « Bikers Isolés » parce qu’ils ne rentrent pas dans ces « catégories » (et qui seront bientôt les plus nombreux !).


Si toi aussi tu en a assez de subir toutes ces agressions envers notre mode de vie et notre passion, ta place est ici à la FBF !

Attachments:
Download this file (Bulletin Inscription.pdf)Bulletin Inscription.pdf[adhésion Fédération des Bikers de France]413 kB

Devenir un délégué départemental FBF

on mercredi 16 mai 2012 09:10.

Historiquement créée et basée en Ile de de France, la Fédération de Bikers de France a besoin de s’appuyer sur un réseau de Délégués Départementaux pour faciliter sa promotion et son développement.

Le Délégué Départemental (DD) est une interface entre le Bureau Fédéral et tous les bikers, qu’ils fassent partis d’un club, d’une Association, d’un HDC, du HOG ou bien qu’ils soient Isolés (sont regroupés sous le terme « d’isolés » les Bikers ne faisant pas parti d’un club ou d’une association). Son rôle est de promouvoir notre Fédération dans son département avec pour but celui d’expliquer le pourquoi de notre existence, notre combat, nos actions et plus tard nos victoires. Son action permettra de fédérer, autour de lui, le maximum de bikers.

Le nombre d'adhérent est en constante progression et la répartition géographique ne cesse que de couvrir le territoire national (voir l'onglet Le réseau FBF).

Comment la Fédération « aide » les Délégués dans leurs actions ?

Un kit spécial est fourni aux DD avec pour contenu, outre l’argumentaire officiel de la Fédé, un lot de Flyers/Bulletins d’inscriptions, un lot de Tshirts et de Stickers, etc. Ce kit est idéal pour pouvoir, par exemple, tenir un petit stand dans le cadre d’évènements se déroulant dans leur départements (Concentres, Support party, Journées américaines …). Bien entendu, le Responsable des Délégués du Bureau Fédéral sera joignable par téléphone ou émail pour l’aider et répondre à toutes interrogations.

Qui peut devenir Délégué ?

Que vous soyez un homme, une femme, que fassiez partie d’un Club ou pas, seul compte la motivation et l’investissement que vous accorderez à la cause. 

Vous sentez vous une âme de délégué départemental ?

Pour rejoindre l’équipe de la FBF, rien de plus simple : Il faut bien entendu être adhérent, faire savoir son intention par émail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) en précisant les motivations qui vous ont poussées à faire cette demande. Le bureau Fédéral statuera ensuite sur votre demande (d’où l’importance de connaitre vos motivations).

1er anniversaire de la Fédération des Bikers de France

on mardi 30 octobre 2012 23:14.

Le jeudi 13 décembre 2012 "Le Quartier Général" bar du 11ème arrondissement tenu par Yvan, a accueilli les membres de la FBF, pour fêter la première année d'existence de la fédé.
C'est autour d'un bonne bière, et bercés par le rock original d'un très bon groupe, que les participants ont pu discuter de l'évolution de notre fédération.

Le club des Mad devil's, était présent, pour nous confirmer qu'il était prêt à recevoir un grand nombre de bikers lors de la prochaine grande réunion, le 12 janvier 2013 à Nailly. Un rendez-vous à ne pas manquer.

soirée FBF 

 

 

   soirée rock pour le premier anniversaire de la Fédération des Bikers de France

 

 

La FBF se mobilise contre le projet d’interdire la circulation des motos le week-end dans les cols vosgiens.

on jeudi 24 janvier 2013 12:11.

Le 21 janvier, la FBF apprenait grâce à ses relais en régions, le projet du Préfet du Haut-Rhin et du Président du Conseil Général du Haut-Rhin d’interdire la circulation des motos le week-end dans les cols vosgiens à l’exception des cols de Sainte-Marie-aux-Mines, du Bonhomme et de Bussang.

Attachments:
Download this file (Communique-presse-Vosges.pdf)Communique-presse-Vosges.pdf[Communiqué de presse, concernant le Le 21 janvier, la FBF apprenait grâce à ses relais en régions, le projet d’interdire la circulation des motos le week-end dans les cols vosgiens]70 kB
Download this file (Courrier-Prefecture.pdf)Courrier-Prefecture.pdf[Courrier adressé au Préfet]35 kB
Download this file (motards_cols_vosgiens.pdf)motards_cols_vosgiens.pdf[Communiqué du 24 janvier 2013, du Cabinet du Préfet]88 kB

T-Shirts et Sweat-shirts

on dimanche 24 juin 2012 06:20.

 

 Le sweat capuche FBF
45 € (port en sus)

Affichez votre attachement à la défense des libertés
des bikers, avec ce Sweat à capuche zipé

Tailles : M - L - XL - XXL
Qualité : 310 g/m2.
En couleur noir uniquement.

http://shop.federationdesbikersdefrance.fr/tshirts/12-t-shirt-fbf-2012-bats-toi-pour-tes-droits.html

 Sweet Capuche FBF

 

Le T-Shirt femme de la FBF
20 € (frais de port en sus)

Mesdames, affichez votre attachement à la défense des libertés des bikers, avec ce t-shirt.
Tailles : S - M - L - XL / Col en V / En couleur noir uniquement.
http://shop.federationdesbikersdefrance.fr/tshirts/11-t-shirt-fbf-2012-bats-toi-pour-tes-droits.html

T-shirt femme FBF

 

Le T-Shirt homme de la Fédération des Bikers de France 15€ (frais de port en sus)

En coton, couleur noir avec col rond, ils existent en tailles M L XL et XXL

Vous pouvez l'acheter soit sur un stand lors d'un concentre, soit par correspondance en utilisant le bulletin d'adhésion, soit en ligne sur :
http://shop.federationdesbikersdefrance.fr/tshirts/3-t-shirt-fbf-2012-bats-toi-pour-tes-droits.html
Bats-toi pour tes droits

Bertrand Delanoë s'exprime sur la moto à Paris

on lundi 17 décembre 2012 18:24.

Lors d'un chat vidéo du 13 décembre 2012, le Maire de Paris, a fait une réponse assez évasive sur son plan anti-motards en essayant de noyer le poisson en se déclarant favorable à la remontée des files. Il a encore une fois stigmatisé les motards en les montrant du doigt comme "très polluant". Une moto traversant Paris à 50 km est pourtant bien moins polluante qu'une voiture ou un autobus, restant sur place la moitié du temps dans les bouchons.

 

Ainsi, à la question : Que répondez-vous aux associations de motards, qui ont fait une manifestation suite à votre plan ?

Bertrand Delanoë a répondu : Avec les motards, on discute. Personne n'a remarqué que je demande depuis une dizaine d'années que l'on légalise la remontée des files. J'ai vu qu'il commençait à y avoir un changement. Comme c'est une revendication des motards (et de moi) depuis 10 ans, je me dis que les choses bougent… Je comprends que le deux roues motorisé est un moyen très pratique, mais il est très polluant, dangereux aussi pour les motards, et leur santé m'importe, et j'essaie de pousser au maximum les deux roues à motorisation non-polluante, il y a même une prime offerte par la Mairie de Paris à ceux qui acquièrent un deux roues motorisé. Ca m'arrange pour mon budget, mais pas pour la pollution. Il faudra qu'on accepte d'évoluer, et ce sont les seuls véhicules motorisés à Paris à ne pas payer le stationnement. Une voiture paye le stationnement. Il faut qu'on discute : Je ne vais pas instaurer le stationnement payant pour les motards avant la fin de mon mandat, mais il faut qu'on discute.

 

Source : http://www.paris.fr/accueil/accueil-paris-fr/tchat-video/rub_1_actu_90589_port_24329

 

Il va de soi que la Fédération des Bikers de France ne partage pas cette analyse, et continuera à se battre en 2013, contre cette discrimination.

Pas concerné par la FBF ?

on jeudi 28 février 2013 21:01.

Editorial de Sergio VP de la FBF.

 

Je discutais l’autre soir de notre fédération avec deux bikers. Je leur ai proposé, bien sûr,  de nous rejoindre, la réponse fut directe : nous ne sommes pas intéressés ! 

Comment peut-on répondre cela !

J’aurai compris si j’avais voulu leur vendre une encyclopédie ou toute autre chose mais là, je ne comprends pas !

Comment ne pas se sentir concerné par un sujet qui est au centre de notre passion et de notre mode de vie ? La défense de nos droits, ce n’est pas rien quand même non ?

Nous sommes des milliers en France à nous réclamer du style « Biker ».  Des motards passionnés par la « Custom touch ».
Pourtant chacun mène sa petite bataille dans son coin en hurlant ses grands dieux, « les autres n’étaient pas là ! ». C'est souvent vrai.


Bikers de France. Il est temps de se mettre à compter !
En se mobilisant sur le terrain juridique en France et au parlement européen, contre les lois liberticides, nous allons créer un moyen efficace pour protéger notre liberté.

Ce moyen, c'est la Fédération des Bikers de France.