Nous, nous sommes vraiment Eco-responsables

on dimanche 14 février 2016 18:30.

 

En ce jour de saint valentin, encore un message (d'amour) pour nos politiques prix Nobel de l'écologie :

Nous autres « pauvres » bikers, avec nos motos modifiées (anciennes ou récentes), nous sommes responsables de tous les maux : l’effet de serre, la fonte des glaciers, la disparition des dinosaures et pourquoi pas l’assassinat de l’archiduc d’Autriche ?
Comme tout cela est absurde, risible et minable. Les plus gros émetteurs de CO2 sont la Chine, Les états Unis, L’inde, la Russie et le Japon. L’état a t’il boycotté ces pays ?
Un Français émet, en moyenne, 9 tonnes de CO2 par an, la moitié de ses émissions sont directement le fait des usages privés de l’énergie (chauffage, électricité spécifique des logements, consommation d’eau chaude sanitaire et cuisson). L’état va t'il interdire l’électricité, le chauffage, les salles de bains, les cuisines, les salons… ?
La France émet chaque année 397 millions de tonnes de CO2. Trois grands secteurs industriels sont concernés : l’énergie (pétrole, gaz, électricité), le BTP (ciments et chaux) et la sidérurgie. Dix entreprises françaises (dont EDF et Total) émettent à elles seules 84 millions de tonnes par an. L’état va t’il interdire ces multinationales ? Pas vraiment, elles sont même exonérées de taxe carbone …
Enfin, près de 660 millions de tonnes de CO2 sont émises par les avions... Bref, pour être présent sur tous les évènements, pour communiquer entre nous, nous soutenir, faire la fête, la Fédération des Bikers de France parcoure environ 1 500 000 kilomètres par an, soit 3 tonnes de Co2. Nos trois tonnes de Co2 coutent 51 euros en taxe carbone. Nous allons donc régler ce montant au trésor public, parce que nous, nous sommes vraiment Eco-responsables.

Nous sommes les Bikers de France, nous avons besoin de toi pour défendre nos droits !

NIKO

Rappel de nos « exigences »

on mercredi 10 février 2016 19:39.

Aujourd’hui la pratique du deux roues et les bikers sont de plus en plus diabolisés.

Les lois anti tout pleuvent en pagaille et nous sommes en train de mettre en place une nouvelle manifestation plus musclée afin faire valoir nos droits et nos traditions. Nous vous tiendrons au courant.

Ci-après rappel de nos « exigences » :
Nous sommes la fédération des bikers de France ! Nous luttons pour défendre des droits des bikers à rouler en motos modifiées et pour faire rayonner la bike et la Kustom Kulture. Nous sommes les descendants des pionniers qui ont mis un moteur dans un cadre de vélo et ce dès la fin du 19ème siècle. C’est une culture séculaire, notre héritage culturel et nous nous devons de le sauvegarder et de le transmettre et il n’est pas question que le législateur ni personne nous dépouille de nos droits et de nos traditions !
Nous voulons rouler sur une moto qui nous ressemble
Nous voulons une harmonisation européenne pour pouvoir faire poser sur nos motos des pièces détachées aux normes TUV et CE
Nous voulons un certificat détaillant les modifications afin d’établir la nouvelle carte grise
Nous voulons un cadre légal et une véritable législation pour les motos modifiées : afin de pouvoir les assurer et de favoriser nos artisans : les soudeurs, peintres, selliers, préparateurs et tous les acteurs de la Kustom Kulture qui sont injustement lésés.
Nous voulons rouler dans paris et dans toutes les villes, avec notre moto car nous n’avons qu’un seul véhicule.
Nous ne voulons pas du contrôle technique, nous ne voulons pas du gilet jaune, nous ne sommes pas des vaches à laits bonnes à engraisser les lobbies !!!!
Rejoignez dès aujourd'hui le combat !!Longue vie à la FBF !

AG 18 Mars :

on jeudi 28 janvier 2016 10:32.

 

Bikeuses, bikers, récapitulons dans le calme :

Le 18 mars aura lieu notre Assemblée générale. Je rappelle ici que personne ne démissionne, je rappelle simplement que « statutairement », tous les ans, les cadres sont « jugés » par leurs pairs sur le travail accompli et que ceux qui « veulent » en jouer peuvent proposer leur candidature. C’est donc vous qui déciderez si oui ou non le bureau actuel et moi même « méritons » de continuer nos actions pour une deuxième année. Vous recevrez d’ici fin février les convocations et les pouvoirs pour voter.

En attendant de se retrouver pour la « grand messe » de notre fédération, faisons un rapide bilan de 2015 et rappelons nos enjeux et objectifs pour 2016 :

2015 a été une très belle année pour la Fbf, nous avons réussi à créer une véritable communauté des bikers de France, appréciée, respectée, fière de porter sa broche et portant haut nos valeurs de : Respect, fraternité, solidarité, amitiés, courage, franchise, engagement. Fort de plus de 2500 membres sur tout le territoire et grâce à nos actions quotidiennes sur le terrain, nous avons redonnés ses lettres de noblesses à la bike et à la Kustom Kulture en faisant briller et rayonner tous les acteurs et les artisans de notre monde. Grâce à notre implication, nos actions « historiques » comme la manifestation du 26 septembre, nous avons montré que nous étions une force nationale avec laquelle il fallait compter.

En 2016 nous voulons aller encore plus haut, encore plus loin :
1) Continuité de nos actions en faveur des motos modifiées avec la mise en place d’un groupe parlementaire dédié à nos motos. Nous poursuivons ici un triple objectif :
a. Avoir une harmonisation européenne pour pouvoir faire poser sur nos motos les pièces détachées aux normes TUV et CE.
b. Avoir un cadre légal et une véritable législation pour les motos modifiées afin de pouvoir les assurer, d’avoir les cartes grises et de favoriser tous les acteurs et artisans de la Kustom Kulture qui sont aujourd'hui injustement lésés.
c. Créer le Registre National des Véhicules Modifiés (RNVM) : certificat national et légal détaillant toutes les modifications.
2) Continuité de la lutte avec une extrême vigilance sur l’évolution des lois sur les deux roues : gilet jaune, contrôle technique etc… Nous sommes prêts à nous mobiliser en 2016 de manière plus musclée !!!!
3) Continuité de nos actions en faveur de la Bike et de la Kustom Kulture avec (entre autres) la participation à tous les grands évènements nationaux, le gala de la Kustom Kulture, la fête nationale de la Kustom Kulture, les runs, la création de notre festival annuel ouvert à tous les indépendants, toutes les marques kustoms… et dont l’objectif est de faire la promotion des artisans de la Kustom Kulture en montrant leur savoir faire.
4)Mise en place de l’assurance de la Fédération des Bikers de France, tenant compte des modifications des motos.
5)Mise en place et développement du Fond de soutien juridique pour aider nos membres face à la justice et du fond de défense de la Bike et Kustom Kulture pour aider tous les acteurs de notre monde.
6) Développement des garages solidaires en région.
7) Création de la Fondation des Bikers de France, afin de pouvoir créer un lieu dédié à « notre art de vivre », notre culture, nos traditions et qui vivra au rythme de la Kustom Kulture toute l’année.

Nos enjeux et objectifs sont grands, nobles et ambitieux, comme notre fédération. Nous avons besoins de vous, de vos compétences, de votre énergie, de vos idées, ne soyez pas que des "simples consommateurs" de votre fédération, devenez les acteurs principaux ! Rejoignez les équipes en régions, rejoignez le bureau national, faites adhérer les bikers en masse, désignez vous comme volontaires pour rejoindre les équipes et mener à bien les projets en cours.

La Fédération des bikers de France est un sport d’équipe, seuls nous ne sommes rien, ensembles nous pouvons tout ! Nous comptons sur vous. Je suis, tu es, nous sommes les bikers de France !

http://www.federationdesbikersdefrance.fr/

Niko
président de la Fbf

2016... Bravo à tous

on jeudi 14 janvier 2016 20:57.

Bikers de France : Merci et bravo !

Pour commencer l’année 2016, les membres du bureau et moi-même, tenions à remercier et féliciter les délégués et les membres de la Fbf, pour l’énorme travail accompli quotidiennement sur le terrain en 2015. Chaque jour, nous avons vu les liens se tisser entre les bikers, chaque jour nous avons vu la communauté des Bikers de France s’agrandir.

C’est grâce à vous, à votre travail fédérateur et à vos comportements exemplaires. Aujourd’hui, les nouveaux adhérents nous rejoignent, parce qu’ils ont été en contact avec vous, parce qu’ils ont été « séduit » par votre attitude de vraies bikeuses et bikers, par les valeurs que vous avez montrées, partagées et défendues : la droiture, la franchise, le courage, la fraternité, le partage, le respect, la loyauté, la joie, quelle noblesse !!!! Encore merci et bravo, vous pouvez être fiers de vous, fiers de porter votre broche !

La grande et belle aventure de la Fbf continue, je suis, tu es, nous sommes les Bikers de France ! A&R

Gremlin's Bells ou Guardian Bells

on jeudi 17 décembre 2015 14:00.



A la FBF nous parlons beaucoup de la custom culture et nous défendons aussi tout ce qui touche aux traditions "Biker".
Avez-vous déjà remarqué la petite cloche en étain fixée sur les motos des bikers Américains et certains bikers de notre continent ?
C'est la GUARDIAN BELL ou GREMLIN BELL.

Cette cloche dit-on a le pouvoir d'éloigner les "mauvais esprits" responsables des pannes mécaniques et petits tracas de la route.
La légende nous dit qu'en fixant cette cloche sur votre moto le plus près de la route à l'avant de la moto (ex : sous la pédale de frein arrière ou le régulateur) pour d'éloigner les gremlins avant qu'ils n'atteignent la moto.
Bon, vous comprendrez que lorsque je vois une clochette en porte clef ça me fais un peu sourire car elle sert à rien.
Cette cloche est d'autant plus efficace si elle vous a été offerte où si vous-même l'offrez.
La personne qui la recevra saura que son bien-être et sa sécurité ne vous laisse pas indifférent.
Qu'on y crois ou pas, c'est un cadeau sympa.

En attendant, soyez prudents et passez de bonnes fêtes de fin d'année.

 


Un peu plus dans l'esprit des fêtes, voici un petit compte sur le sujet :

Il y a bien longtemps, par une froide nuit de décembre, un vieux biker ridé revenait du Mexique avec les sacoches remplies de jouets et de babioles pour les enfants d'un foyer, près de son travail.
Alors qu'il roulait dans la nuit froide, il pensait à la chance qu'il avait eu dans sa longue vie de motard, d'avoir une partenaire de route aimante (certains disent une camarade de jeux) qui avait compris son besoin d'errer seul sur les routes et à sa bonne vieille bécane qui ne l'avait pas laissé tomber une seule fois sur toutes les routes qu'ils avaient parcourues ensemble.
À 40 miles au nord de la frontière, se cachait un groupe de sales petites bestioles connues sous le nom de "gremlins" de la route.
Mais si, vous savez bien, ces saletés qui laissent traîner des choses sur la route comme des chaussures, des clous, et des morceaux de vieux pneus et qui passent leur temps à creuser des nids de poule. Ils accourent à chaque accident, se réjouissant vicieusement ainsi de leurs mauvaises actions.
À ce biker "loup solitaire", les gremlins avaient tendu une embuscade dans un virage serré, pour le faire tomber sur l'asphalte, ce qui arriva. Le pneu avant touchait une des sacoches qui s'était détachée. Alors qu'il gisait inanimé, incapable de bouger, les gremlins de la route ont accouru vers lui.
Ce biker n'étant pas du genre à renoncer, il s'est réveillé et a commencé à jeter toutes sortes d'objets sur les "gremlins" au fur et à mesure qu'ils approchaient et n'ayant plus que des clochettes à leur balancer, il a commencé à carillonner de toutes ses forces dans l'espoir un peu vain d'effrayer ces saletés de gremlins.
À environ un demi-mile de là, deux bikers campaient dans le désert, assis autour du feu de camp, à parler de leurs montures et la liberté, à parler du vent sur leurs visages quand ils roulaient à travers ce vaste pays.. Dans le silence de la nuit, ils ont entendu ce qui leur a semblé être une petite cloche d'église. Ils ont cherché d'où cela provenait et ont vite trouvé le vieux biker couché dans le fossé avec les gremlins sur le point de le faire passer de l'autre côté.
Inutile de dire que, faisant partie de la confrérie des bikers, ils ont aussitôt chassé les gremlins jusqu'au dernier, les laissant s'enfuir dans la nuit.
Reconnaissant envers les deux jeunes bikers, le vieux loup a proposé de les payer pour leur aide, mais comme tous les vrais bikers, ils ont refusé. N'étant pas du genre à laisser une bonne action non récompensée, le vieux motard a coupé deux morceaux de cuir de ses sacoches et a attaché une clochette à chacun des morceaux. Il les a ensuite placés sur chacune des motos de ses jeunes frères de routes, aussi près que possible du sol.
Le vieux biker a alors dit à ses jeunes frangins qu'avec ces cloches placées sur leurs motos, ils seraient protégés contre les "gremlins" de la route et que si jamais ils étaient dans l'embarras, ils n'auraient qu'à faire tinter la clochette et que des bikers viendraient alors à leur secours. Alors, quand vous verrez un motard avec une petite clochette sous sa moto, vous saurez qu'il vénère la chose la plus importante dans la vie, l'amitié d'un biker, l'amitié vraie d'un frère de route.

 

Beaucoup d'entre nous ont entendu cette histoire, mais il existe aussi des petits gremlins qui vivent sur votre moto où ils aiment monter. Ils sont responsables de la plupart des petits tracas de la machine. Parfois, les clignotants refusent de fonctionner, parfois la batterie est morte, parfois l'embrayage a besoin d'être réglé, ou plusieurs centaines d'autres petites choses qui gâchent la vie d'un motard. Ces problèmes sont causés par ces mauvais esprits de la route.
Toutefois, ils ne peuvent pas vivre en présence de la cloche, parce qu'ils se retrouvent piégés à l'intérieur. Leur audition est hypersensible. La sonnerie constante de la cloche sur la route et le confinement dans un aussi petit espace les rend fous. Ils perdent ainsi leur adhérence et finissent par tomber sur la chaussée, et la cloche a atteint son objectif.
Si vous accrochez une cloche de vos propres mains, la magie fonctionne, mais si la cloche est un cadeau, la puissance en est doublée.

Vous savez que quelque part, un ami est là, prêt à vous aider. À chaque fois qu'un biker astique sa petite clochette, il se souvient des amis trop tôt disparus, et ses pensées se perdent dans le vent. Quand nous roulons et que nous entendons le son de la clochette, nous savons que nos frères et sœurs disparus "rident" avec nous en pensée, et combien il serait facile de les rejoindre avec une seule petite faute de conduite.
Pensez à vos frères de route disparus comme ils penseront à nous, aussi longtemps que nous entretiendront leur souvenir en astiquant notre clochette…

EDITO !

on jeudi 14 janvier 2016 21:06.

La bike culture représente un des derniers bastions de liberté, mais aujourd’hui, nos traditions et notre art de vivre sont menacés. Les bikers et leurs montures sont diabolisés. Certains pays interdisent même les clubs de motos… attention danger !
J’entends pourtant encore certains bikers égarés dire que cela ne sert à rien de se regrouper, de se battre, de se défendre, qu’ils ne se sentent pas concernés ! Ce ne sont que des stupides pigeons captifs qui récupèrent et répètent le discours des industriels et des politiques. Ils participent à l’assassinat de la bike culture. Quand il faudra se battre, les industriels et les politiques ne feront rien, ils ne mettront pas un kopeck, pas une once d’énergie, ils n’en n’ont rien à foutre des clubs de motos et de la bike culture ! Ce ne sont que des commerçants de marques ou de bulletins de vote, basta, ils "nous dépouillent joyeusement" en toutes impunités ! (combien d’entre eux ont été condamné ? Est-ce que l’état interdit pour autant les marques et les politiques ?)


Mais pour nous "salauds de pauvres bikers", il faut bien se mettre dans la tête que personne ne fera rien pour nous, que nous ne pouvons compter que sur nous même. Il faut bien comprendre que si on se laisse faire, si on se laisse bouffer nos libertés, nous courrons à la catastrophe, c’est l’effet domino de l’interdiction. Une mesure restrictive en entraine une autre et une autre etc… et accepter par lâcheté, par ignorance, par bêtise, que les autres perdent leur liberté en se voilant la face, c’est oublier qu’on sera le prochain sur la liste !
A la création de la Fbf, il avait été demandé à un cabinet d’avocats spécialisés, combien couterait la défense de la bike culture, réponse : 1 million d’euros le droit d’entrée !!!! Qui a titre perso, ou celui d'un club de moto peut mettre une telle somme ????
Aujourd’hui notre seul recours, le seul moyen de défense efficace c’est la Fédération des Bikers de France. Parce que seule la Fbf a mis en place un fond de défense national pour pouvoir défendre tous les clubs de motos et tous les bikers quand l’heure sera venue. Parce que seule la Fbf a la représentativité nécessaire pour pouvoir s’engager dans de tels combats au nom de tous les bikers. Parce que seule la Fbf est une entité nationale, indépendante, incorruptible et libre. Parce que seule la Fbf défend nos droits quelque soit la marque de moto, quelques soit le club (MC, HDC, MCP, ASSO, HOG…).
La Fédération des Bikers de France ne mendie pas son « amitié » car même si tu n’es pas adhérent, même si tu dis du mal de la fbf, elle sera toujours là pour toi, quoiqu’il arrive ! N’oublie pas que c’est avant que les combats se préparent et se gagnent ! Quand le drame arrivera, il sera trop tard pour chialer car comme disait mon grand père : « c’est pas après avoir chié, qu’il faut se mettre à chercher du PQ ! »

2016 : Quels enjeux et objectifs pour la Fédération des Bikers de France ?

on vendredi 18 décembre 2015 14:08.

Bikeuses, bikers, votre fédération va avoir 5 ans, 5 ans de lutte et de promotion de la Bike et Kustom Kulture. Voici nos enjeux et objectifs pour 2016 :

1) Continuité de nos actions en faveur des motos modifiées avec la mise en place d’un groupe parlementaire dédié à nos motos. Nous poursuivons ici un triple objectif :

a. Avoir une harmonisation européenne pour pouvoir faire poser sur nos motos les pièces détachées aux normes TUV et CE.
b. Avoir un cadre légal et une véritable législation pour les motos modifiées afin de pouvoir les assurer, d’avoir les cartes grises et de favoriser tous les acteurs et artisans de la Kustom Kulture qui sont aujourd'hui injustement lésés.
c. Créer le Registre National des Véhicules Modifiés (RNVM) : certificat national et légal détaillant toutes les modifications.

2) Continuité de la lutte avec une extrême vigilance sur l’évolution des lois sur les deux roues : gilet jaune, contrôle technique etc… Nous sommes prêts à nous mobiliser en 2016 de manière plus musclée !!!!

3) Continuité de nos actions en faveur de la Bike et de la Kustom Kulture avec (entre autres) la participation à tous les grands évènements nationaux, le gala de la Kustom Kulture, la fête nationale de la Kustom Kulture, les runs, le Peterbilt (nous voyons enfin le bout du tunnel).

4) Création de notre festival annuel, le festival de la Fbf, ouvert à tous les indépendants, toutes les marques kustoms… et dont l’objectif est de faire la promotion des artisans de la Kustom Kulture en montrant leur savoir faire.

5) Mise en place de l’assurance de la Fédération des Bikers de France, tenant compte des modifications des motos (nous sommes en négociation finale avec deux compagnies).

6) Mise en place et développement du Fond de soutien juridique pour aider nos membres face à la justice.

7) Développement des garages solidaires en région.

8) Création de la Fondation des Bikers de France, afin de pouvoir créer un lieu dédié à « notre art de vivre », notre culture, nos traditions et qui vivra au rythme de la Kustom Kulture toute l’année.

Nos enjeux et objectifs sont grands, nobles et ambitieux, comme notre fédération. Nous comptons sur l’implication de toutes et tous pour y parvenir, car unis et nombreux nous pouvons tout. Je suis, tu es, nous sommes la FBF !

J’en profite pour vous souhaiter à vous et à vos proches, de bonnes fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous en 2016 pour la suite de la grande et merveilleuse aventure des Bikers de France. A&R

Broche Gold 5eme anniversaire

on vendredi 11 décembre 2015 16:26.

Pour honorer ses membres pionniers , en plus de la broche adhérents 2016, la FBF a fait réaliser des broches Gold 5 eme anniversaire, pour vous remercier du combat mené au quotidien et de la constance dont vous avez fait preuve toutes ces années.
Ce bijou sera attribué lors de la reinscription 2016 en lieu et place de la broche argent pour toutes celles et ceux ayant 5 années de présence à la FBF.
En plus , tel que voté par l'ancien bureau et les membres , Il sera possible de racheter les années manquantes (50 euros par année) afin d'avoir aussi accès à cette broche "bijou" (bientôt en ligne sur la boutique).

Longue vie à la Fbf !
Retrouvez nos produits sur : http://www.federationdesbikersdefrance.fr/

Nous sommes des milliers en France à nous réclamer du style « Biker ».  Des motards passionnés par la « Custom touch ».
Pourtant chacun mène sa petite bataille dans son coin en hurlant ses grands dieux, « les autres n’étaient pas là ! ». C'est souvent vrai.


Bikers de France. Il est temps de se mettre à compter !
En se mobilisant sur le terrain juridique en France et au parlement européen, contre les lois liberticides, nous allons créer un moyen efficace pour protéger notre liberté.

Ce moyen, c'est la Fédération des Bikers de France.