17 novembre : la FFMC ne participe pas officiellement…!

0
Partager
La FFMC ne participe pas à la journée du 17 novembre décidée par les gilets jaunes

« La FFMC défend des valeurs faites d’humanisme et de liberté et pas simplement un moyen de transport« , explique le Bureau national de l’association de défense des motards en estimant que « ce combat n’est pas celui de la FFMC, mais celui des citoyens qui se sentent concernés. A chacune et chacun, en son âme et conscience, de décider d’y participer ou non« .

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n’appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l’essence, indique le site moto-net.

La colère gronde, mais le mouvement spontané des « Gilets jaunes » – en référence aux chasubles obligatoires dans les véhicules (y compris les motos !) et à la contestation des « Bonnets rouges », initiée en 2013 par les transporteurs routiers contre les portiques Ecotaxe) – semble mobiliser davantage les automobilistes que les deux-roues.

A l’inverse de la mobilisation contre les 80 km/h qui était principalement due aux motards, les blocages prévus ce samedi 17 novembre 2018 dans toute la France pour protester contre le prix des carburants se feront sans la participation officielle de la Fédération française des motards en colère (FFMC).

Laisser un commentaire

Ecrivez votre commentaire
Votre nom